9 JUIN 2021 : ON FAIT LE POINT !

Ça y est, vous les voyez arriver ces jours heureux qui pointent enfin le bout de leur nez ? Ils apportent avec eux le passé qui d’habitude ne se doit pas d’être une référence, sauf dans ce cas précis.

Appelez ça comme vous voulez : le retour à la vie normale, à la vie d’avant, la fin du covid/de la pandémie/de la crise sanitaire, la parenthèse de l’été, peu importe ! Ephémère ou non (enfin on n’espère pas quand même), on l’attend ce changement, et depuis longtemps ! Et qui dit changement dit adaptation, qui dit adaptation dit règles. C’est moins fun, certes, mais on s’est dit qu’on devait vous faire un petit récap pour y voir plus clair !

Le télétravail

Il reste la priorité. La ministre du Travail Elisabeth Born a bien précisé que le télétravail ne devait pas être levé à 100%. Il est la règle n°1, même si le retour en présentiel doit être entamé petit à petit.

En effet, chaque entreprise doit définir un nombre minimal de jours en télétravail avec ses salariés. Selon les sociétés, il s’élève à deux ou trois jours, le reste de la semaine en présentiel. Il est très important de ne rien imposer à ses salariés, encore moins un retour sur site à 100%. Les syndicats pourraient alors saisir l’inspection du Travail.

Allez, on est sympa, on vous dirige vers la fiche publiée par le Ministère, « Comment accompagner le retour en entreprise des télétravailleurs ».

La restauration en entreprise

Finies les pauses midi dignes de ce cliché du gars seul au self de son lycée, sans amis, avec la pluie, l’orage et une musique triste en fond. Rayez cette image de votre esprit et remplacez-la par celle de Thanksgiving dans Friends ! Plus besoin de s’isoler dans son bureau, maintenant vous pourrez partager le repas avec vos collègues, mais attention ! La règle de six personnes à une même table reste inchangée, au-delà, il faudra une deuxième table placée à 2m de la première, ou sinon, avec un plexiglas comme séparation physique.

Et si jamais votre cantine est pleine (autorisation de remplissage pour les lieux de restauration de 50% de leur jauge), il reste les paniers à emporter des réfectoires, ou mieux, les restaurants ! Ceux avec terrasses avaient déjà réouverts, mais vous aurez maintenant l’embarras du choix puisque même les établissements sans extérieur peuvent désormais vous accueillir !

Et le meilleur pour la fin… Le retour des pots entre collègues ! Sortez vos meilleures bouteilles, un prétexte pour boire un verre et pouf ! Retour vers le passé ! Attention tout de même, il y a quelques règles à respecter : ils devront avoir lieu dans des espaces extérieurs seulement, et à 25 personnes maximum. De quoi retrouver notre liberté… progressivement.

…Et sur mon temps perso alors ?

C’est vrai qu’on a axé l’article sur ce qui allait changer au travail, mais ok, on vous ajoute un petit récap des changements qui concernent davantage votre vie perso !

Premièrement, le couvre-feu est décalé à 23h (au lieu de 21h), et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle pour profiter des chaudes soirées d’été !

Vous allez pouvoir de nouveau vous dandiner dans des salles des fêtes, sous des chapiteaux en festival et autres évènements publics, qui peuvent désormais accueillir 65% de leur effectif et jusqu’à 5000 personnes par salle. Il y a cependant une condition pour les événements de plus de 1000 personnes : vous pourrez y participer si vous possédez un justificatif de test négatif datant de moins de 48h, ou bien votre pass sanitaire.

C’est la nouveauté du mois de juin (qui plait ou qui plait moins) : en format numérique ou papier, il permet de faire le point sur les tests négatifs ou les vaccins que vous avez effectué et, dans certains cas comme vu précédemment, de vous assurer une entrée dans certains lieux.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions, concernant ce pass, ici.  

On espère que cet article vous aura un peu éclairé sur ce qui a changé ou non. En tout cas, on a hâte de vous retrouver au bureau, et de retrouver aussi la convivialité que peut apporter un centre de coworking ! Soyons fous et rêvons un peu, peut-être que dans quelques mois, on pourra retrouver les petits-déjeuners thématiques et les afterworks… suspense !

Articles récents

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus